Mon topo
Mauvaise surprise au robinet
Crédit photo : Julie Tremblay, Sainte-Marthe-sur-le-Lac
Claudia Néron, TVA Nouvelles
Sainte-Marthe-sur-le-Lac
Mauvaise surprise au robinet

Des citoyens de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, sur la Rive-Nord de Montréal, ont eu toute une surprise ce matin en ouvrant leur robinet. L'eau qui s'en écoulait était d'un brun foncé, et ce, pendant plus de trois heures.

«Un petit verre d'eau vous tente?» écrit une résidante de la municipalité, Julie Tremblay, à Mon Topo. Impossible pour elle de s'acquitter de certaines tâches telles que faire la vaisselle, le lavage ou même de prendre une douche ce matin. Ses enfants ont dû se brosser les dents avec une bouteille d'eau.

Une situation temporaire et planifiée mais qui a quand même pris tout le monde par surprise ce matin.

Une opération épuration en cours

C'est que la municipalité de Sainte-Marthe-sur-le-Lac procède depuis ce matin à une importante purge de son réseau d'aqueduc, une opération dont ont été informés les citoyens par la poste.

«Pour ce faire, on séquestre un quartier, on ouvre les borne-fontaines et on fait couler l'eau pendant de longues minutes dans le but de nettoyer la tuyauterie», nous explique la mairesse, Sonia Paulus.

L'avis envoyé par la municipalité indique à tous les citoyens d'éviter de faire du lavage et de la vaiselle entre 8h et 17h à compter du 8 avril et ce, pour une durée approximative de 4 semaines.

«J'avais vu la lettre, mais, je ne pensais pas que ça allait être aussi pire. L'eau avait la couleur du café, je ne m'attendais jamais à ce que ce soit aussi brun, surtout qu'il n'était pas indiqué de ne pas boire l'eau ou de ne pas cuisiner avec durant les travaux! Après avoir vu cela, je me questionne maintenant à savoir si je peux boire l'eau au cours des prochaines semaines», répond la citoyenne qui nous a contacté.

Ce matin, c'est à la conduite principale que s'est attaqué la compagnie Aqua Date Rive-Nord qui a été mandaté pour réaliser le nettoyage. Et, comme la municipalité vient de procéder à d'importants changements à son réseau d'aqueduc, qui ont emmené une inversion du flux, les particules et débris sont présents en quantité beaucoup plus importante que prévue.

«Ça n'avait pas de sens, moi-même j'étais dans la douche et je suis ressorti, nous dit la mairesse. On a eu plusieurs téléphones à ce sujet ce matin. On ne se doutait pas que ça sortirait comme ça et on aurait dû mieux informer la population.»

Des citoyens qui ont fait du lavage entre 9h et midi ce matin se retrouvent avec des vêtements tachés. Un dépôt de rouille dont on peut toutefois venir à bout avec un produit fourni gracieusement par la municipalité.

«La compagnie a envoyé aux citoyens le même document que les années passées quand on procède à un rinçage normal dans les quartiers seulement. J'ai trouvé déplorable qu'on ne mentionne pas que l'on fait le réseau complet cette année et que ça pouvait occasionner des désagréments supplémentaires. Mais, on peut dire que le pire est maintenant passé», dit Mme Paulus.

Changement au réseau d'aqueduc

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est désormais alimentée par ses propres puits d'eau de source. Un changement qui a nécessité des investissements de 2,5 millions de dollars mais qui devrait permettre des économies à long terme.

«En ayant notre propre réseau, on évite une dépense annuelle de 0,5 million de dollars pour que la ville soit alimentée par l'usine d'épuration de Deux-Montagnes et en plus, on a accès à de l'eau de source parfaitement potable», soutient Mme Paulus.

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.