Mise en échec de Chara sur Pacioretty

Le SPVM enquêtera

Première publication 10 mars 2011 à 08h14
Mise à jour : 10 mars 2011 à 10h19
Le SPVM enquêtera
Crédit photo : Agence QMI
TVA Nouvelles

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales a demandé une enquête policière sur la mise en échec de Zdeno Chara qui a blessé gravement Max Pacioretty.

L'enquête serait confiée à la section des crimes majeurs du SPVM, selon les informations divulguées par Claude Poirier, à l'émission Le Vrai Négociateur.

Le geste reproché est survenu lors de la partie opposant le Canadien de Montréal aux Bruins de Boston mardi dernier.

«La police aura le mandat d'établir la preuve, a indiqué Me Martine Bérubé, porte-parole du DPCP. Elle sera ensuite déposée au DPCP, qui analysera si des accusations doivent être déposées.»


Crédit photo: Agence QMI

Malgré cette demande, amener Chara devant la justice devrait être difficile. «Le coup qui a été porté hier est une mise en échec violente et il faudrait déterminer qu'il y a eu intention de blesser, mais évidemment on n'a pas les faits pour ça», a expliqué l'avocat en droit du sport Patrice Brunet.

Ni Pacioretty, ni le Tricolore n'ont porté plainte.

Max Pacioretty a subi une commotion cérébrale et une fracture de la quatrième vertèbre lors de l'impact.

La LNH a décidé de ne pas sévir contre le défenseur des Bruins, qui a été expulsé de la partie en raison de son coup.


Crédit photo: Agence QMI

Selon Me Jean-Pierre Rancourt, l'enquête ne tentera pas de déterminer quelle était l'intention du joueur des Bruins.

«On tentera plutôt de voir s'il savait qu'en agissant de la sorte, il pouvait mettre le joueur en danger», a expliqué le criminaliste.

«S'il y a des accusations, ça risque d'être de voies de fait causant des lésions, a ajouté Me Rancourt. Il peut y avoir une peine d'emprisonnement, mais dans ce genre de cas là, compte tenu de la fonction de l'accusé et du fait qu'il voyage beaucoup, on obtient souvent des peines plus clémentes.»

«J'espère qu'on fera témoigner des joueurs actifs et retraités, a ajouté l'avocat. L'enquête devrait tout de même se faire rapidement.»

Les deux joueurs avaient déjà eu maille à partir lors des deux parties précédentes entre les deux équipes rivales.

En vidéo

 
 
 
Accueil | Actualité | International | Sport | Argent | Vidéo
Questions, réactions ou problèmes techniques ? Contactez-nous.